4.

comportement 

pathologique

La sophrologie trouve ici son utilité dans ce qui a motivé son fondement en 1960, l'usage thérapeutique.

C'est le cas des demandes relevant de l'accompagnement de comportements pathologiques :

  • anorexie

  • boulimie

  • phobie des transports (en commun, avion)

  • agoraphobie

  • claustrophobie

  • arachnophobie

  • addictions (alcool, drogues, jeu)

  • et bien plus encore ...

Pour ces demandes, la sophrologie peut vous aider à retrouver des comportements adaptés en contrôlant vos pulsions ou vos phobies et en vous aidant à en gérer les symptômes.

Dans le cas d'une pulsion/addiction, la sophrologie va vous aider à continuer à arrêter mais pas à vous arrêter.

Ces demandes sont adaptées pour tous publics (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées).

> Attention, une prise en charge psychologique ou un sevrage de 15 jours minimum (selon demandes)  préalable est recommandé afin de pouvoir accompagner ces demandes. En effet, la sophrologie est une technique complémentaire agissant sur les symptômes du trouble mais ne peut pas se substituer à un traitement médical.

Prendre rendez-vous